Accueil Café-Restaurants Bon moment La Brasserie J5 de l’Hôtel Helvetie à Montreux 1820

La Brasserie J5 de l’Hôtel Helvetie à Montreux 1820

0
0
160
L

Repas du 5 juin 2017.
En plein centre de Montreux, entre l’église catholique, le casino et en bas de l’Hôtel Helvetie, la Brasserie J5 donne une bonne impression, avec son décor chaleureux qui associe le moderne et l’ancien.

Une partie de la salle et le bar

Une partie de la salle et le bar

La carte est courte, mais bien construite et tout le monde y trouvera son bonheur, même les végétariens. Le midi, vous aurez le choix entre deux assiettes du jour à 21.- chf et 19.- chf.

 

 

Notre entrée

Notre entrée

La carte des vins quant à elle, propose quelques rares crus des bons vignerons du Lavaux et du canton, mais est aussi trop courte et pas assez représentative en vins suisses, en plus nous avons eu des problèmes en commandant notre vin au verre et avons eu la surprise d’avoir du rosé, à la place du rouge. Les couleurs des vins ne sont pas assez différentes sur la carte, pour que personnellement, je ne fasse pas la différence entre un type de rose, plus clair ou plus foncé (ici, jaune, rose et rose plus foncé ????). Mais le problème devait être réglé, d’après la serveuse, dans le courant de la semaine et heureusement. Pour moi, dans une carte des vins, il y a une partie vins blancs, vin rosé et rouge et après les pays de production, point final! Je connais assez les vins pour normalement ne pas me tromper et notamment avec les vins français, des vins que j’affectionne particulièrement. Alors oui, je suis vexé !! Donc mauvais point au restaurant.

 

 

 

 Le

Les boulettes de pois chiches et quinoa

À part ça, c’est dans une ambiance détendue que nous découvrons la carte des mets. Le choix du jour de mon invitée, un mets végétarien, les boulettes de pois chiches et quinoa, caviar d’aubergines, épinards et riz basmati  à 26.- chf. Un bon plat d’après ces commentaires. Pour moi, une entrée que nous avons partagée : poulpe et pommes nouvelles grillées, olives et roquette 21.- chf. La cuisson des poulpes était bonne, le plat était bon, mais il manquait pour moi de générosité et notamment d’une bonne huile d’olive pour apporter de la brillance et de l’envie. Il ne faut quand même pas oublier que ce plat devait nous faire voyager dans le sud. Alors oui, il était bon, mais pas transcendant.

Le hamburger

Le hamburger

Ma suite, le burger de l’Helvétie à 25.-chf . Très bon bun, à  la fois léger et croquant, la viande, quant à elle était de très bonne qualité et servi à la cuisson demandée, donc saignante. Le plus de ce hamburger, était pour moi les oignons qui étaient caramélisés au four, ils étaient vraiment excellents, sinon une fois de plus, mon plat manquait de gourmandise, mais était très digeste.

 

L

Le sablé breton aux abricots et romarin

Pour finir notre repas, une fois n’est pas coutume nous choisissons deux desserts, à la carte, avec une fois, crème brulée pistache et fraise à la verveine 12.- et une fois sablé breton aux abricots et romarin, glace yoghourt 13.- chf, pour moi, le point d’orgue de ce repas. Les deux desserts étaient vraiment, excellents, mais cette fois, j’ai voyagé dans le sud avec le romarin notamment et un dessert juste parfaitement équilibré. Bref, que du bonheur et bravo au pâtissier.

 La

La crème brulée

Pour conclure, une addition à 145.- chf, avec trois dl de rosé bio, domaine Les Fouques  » Cuvée de L’Aubisque,  un vin à la fois généreux, rond et fruité avec des arômes de cerise, qui provienne de son assemblage de Cinsault, Grenache et Syrah et un verre de Crozes Hermitage de Yann Chave à 8.- chf. A l’œil, sa robe était dense et violacée. Au nez, le vin dévoilait un bouquet typique de syrah jeune avec un côté fruits des bois et cassis très prononcé ! En bouche, l’attaque était franche, avec des saveurs de fruits rouges et d’épices et une finale longue et fruitée.
Rajoutez à ça deux verres de blanc à 14.40 chf et deux cafés à 7.60 chf. Alors bien sur, une adresse qu’il faut aller visiter, pour son cadre, son bon service et bien sûr pour sa bonne cuisine (pour moi un peu trop minimaliste), nous sommes partie l’estomac léger, mais dans le bon sens du terme.  

IMG_2655  

La Brasserie J5
Hôtel Helvetie
Avenue du Casino 32
1820 Montreux
Téléphone : 021 966 77 55
www.brasseriej5.ch

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par vinnegos
Charger d'autres écrits dans Bon moment

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Bistrot Bacchus à Montpellier

Un restaurant juste improbable (27m carré) une cuisine et un chef top, top, top…sûrement m…